Sauver ton couple


Conseils / dimanche, octobre 23rd, 2016

Ton couple est en crise ? Vous vous déchirez et vous envisagez la séparation ? Ne l’envisagez pas tout de suite. Vous n’avez peut-être pas tout essayé.

Même si tout semble déjà perdu, vous pouvez reconstruire votre couple sur de bonnes bases : la confiance, le pardon, la communication…

A tout problème sa solution !

Il se peut qu’à force d’avoir « la tête dans le guidon », tu n’arrives pas à prendre le recul nécessaire, et c’est pourquoi il sera certainement bénéfique de te faire accompagner par quelqu’un d’extérieur (un conseiller conjugal par exemple), pour dénouer le problème.

Tu souhaites de tout cœur sauver ton couple, mais il/elle a déjà abandonné ou rencontré quelqu’un d’autre ? Là encore, tout n’est peut-être pas fini… Je t’invite à prendre connaissance des contenus de ce site pour te rendre compte de ce qu’il est possible de faire à ton niveau. Tu ne peux pas le/la changer, mais tu peux l’influencer et le remettre en question, en douceur…

Envoie-moi ton témoignage !

communication couple

Quelques pistes pour éviter d’en arriver là :

  • Ne pas attendre que ça explose, réagir dès les premiers signes de « crise »,
  • Tenir les engagements qu’on a pris l’un envers l’autre,
  • Faire de la relation une priorité, s’investir à la fois pour écouter l’autre et pour tenir ses promesses,
  • Reconnaître ses torts, demander pardon, et pardonner son/sa conjoint(e),
  • Prendre du temps ensemble pour faire le point sur la vie commune : chacun évolue, et c’est normal, le tout est de bien communiquer.

De nombreuses problématiques peuvent dégrader la vie de couple : la gestion de l’argent, l’infidélité, une relation à distance, l’éducation des enfants, les choix de vie, les relations avec la belle-famille, les problèmes de santé ou de comportement… C’est pourquoi il est nécessaire de bien se connaître.

Ça peut t’intéresser : 20 idées pour ressouder votre couple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *